Les étapes de la construction d'une piscine enterrée

Les étapes de la construction d'une piscine enterrée

Souhaitez-vous égayer votre jardin grâce à une piscine enterrée ? Si vous voulez en savoir plus sur les étapes de la construction d'une piscine enterrée, vous trouverez des informations précieuses dans cet article.

Traçage de la piscine, terrassement et drainage

Choisir une piscine enterrée, c'est bénéficier de l'avantage d'une piscine personnalisée, donc construite en fonction de vos besoins. Bien avant le début des travaux, vous devez déterminer l'emplacement de votre piscine. Pour cela, prenez en compte :

  • La nature du sol
  • Les caractéristiques du terrain
  • La taille et la forme du futur bassin
  • L'ensoleillement que vous voulez avoir

Ce n'est qu'après que le traçage est effectué sur l'emplacement que vous avez indiqué. Il permet de délimiter, mesurer et marquer le lieu où la piscine sera installée. Quand c'est fait, le terrassement peut commencer. La future piscine est donc creusée, un système de drainage est posé pour la stabilité du sol, et des tranchées sont formées pour les canalisations.

Structure de la piscine, canalisation et autres raccordements

Pour construire la structure de la piscine, ses parois sont mises en place. Selon ce que vous avez convenu avec votre constructeur, celui-ci peut utiliser du béton coulé, armé, projeté ou un coffrage. Il peut aussi se servir des panneaux pour concevoir les parois de la piscine.

Après les parois, les pièces à sceller sont mises en place. Le constructeur procède donc à l'installation des buses et des skimmers pour la circulation de l'eau (aspiration de l'eau, filtration et retour dans le bassin). Il met aussi en place une pompe, une installation électrique, un système de filtration ainsi que des canalisations pour permettre l'évacuation et l'arrivée de l'eau. C'est également durant ce moment que d'autres installations facultatives pourront être faites à l'instar des éclairages et de la prise balai pour les robots de piscine.

Remblai, pose de revêtement, de margelles et mise en eau

Avant le remblai, le chef de chantier procède à la vérification des éléments qui viennent d'être installés. Il s'assure que tout soit en place et que le raccordement ait été correctement fait.

Après, le remblai peut commencer pour combler les trous se trouvant autour de la piscine et remplir les abords avec de la terre. Le constructeur passe ensuite à la pose du revêtement pour assurer l'étanchéité du bassin, mais aussi son esthétisme.

Quand c'est fait, les margelles sont posées pour marquer les contours de la piscine. Enfin arrive l'étape de la mise en eau. Vous pouvez en rester là ou continuer la construction avec l'installation d'un abri de piscine acheté chez Véranda Rideau.

Choisissez l'abri de piscine de votre bassin

L'abri de piscine permet de préserver la propreté de l'eau de votre piscine. Il sécurise le bassin, surtout en présence d'enfants en bas âge. Mais cette installation vous permettra également de profiter de votre piscine un peu plus longtemps. Abri bas, mi-haut ou haut, semi-plat, adossé, les choix sont nombreux.

Mais souvenez-vous, l'essentiel c'est d'opter pour un abri de piscine de qualité, comme celui vendu par Véranda Rideau, le but étant que l'installation soit esthétique, pratique et robuste.